Mot du Coordonnateur de la Chaire, Louis Vervoort

J'ai fait un doctorat en physique à l'Université de Marseille, France, et un post-doctorat à l'École Normale Supérieure à Paris. À l’origine mon domaine de recherche est la physique de la matière condensée (en particulier les nanostructures de semi-conducteurs), expérimentale et théorique. J'ai été nommé Coordinateur de la Chaire UNESCO / MATECSS au printemps 2015. Mes motivations principales pour me joindre à cette entreprise unique sont doubles. Tout d'abord, elle me permet d'être au cœur de l'innovation dans les énergies renouvelables. Deuxièmement, elle me permet de contribuer à un effort qui fait du sens. Je crois que le changement climatique est l'un des défis essentiels de notre époque; et les énergies durables contribueront de manière significative à relever ce défi. Il y a un autre aspect que j'aime particulièrement dans ce travail - à savoir l'interaction et la collaboration avec des étudiants et chercheurs de pays «en voie de développement». Alors que ces pays se développent sur les aspects technologiques et matériels, ils sont, selon mon expérience personnelle, avancés sur certains aspects humains et inter-relationnels de la société. Nous pouvons apprendre beaucoup d'eux.